Il suffit d'y croire de Hoshi (2018)

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Un premier album qui est un coup de maître : dès la première écoute, on ne peut que reconnaître la très affirmée Hoshi, recalée des télé-crochets mais à qui il a suffi d’y croire pour nous envouter par sa voix d’écorchée vive et ses textes percutants, tantôt pop, tantôt chanson à texte, il serait bien difficile de ne pas se laisser prendre par le rythme d’une métrique parfaitement rodée, un sens de la formule et une maîtrise de la langue de Molière épurée et distillée en phrasé d’une efficacité redoutable.

Bref, un look accrocheur et très marqué, un timbre inégalable où la voix rauque et éraillée sert à merveille les hommages qu’elle rend à sa famille dans « Poupée russe » ou « Ma merveille », et les vagues émotionnelles qu’elle nous fait partager sur ses sentiments de jeune femme de 21 ans à peine, de l’amour à la rage, ou aux regrets…

Réserver le document

Lu 1318 fois
Plus dans cette catégorie : Shawn Mendes de Shawn Mendes (2018) »