Imprimer cette page

C’est le cœur qui lâche en dernier de Margaret ATWOOD

Évaluer cet élément
(0 Votes)

2008 aux Etats-Unis. Stan et Charmaine sont licenciés et perdent leur maison. Fatigués de dormir dans leur voiture, ils se portent candidats au programme Positron. Ils seront nourris et conforta-blement logés. Ils signent sans se poser de question mais peut-on accepter sans conséquences de renoncer à sa liberté ?

Réserver le document

Lu 587 fois