DESORIENTALE de Negar Djavani

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Chronique de Bernadette de la Médiathèque du MI[X] du 18 janvier

Dans ce premier roman autobiographique Negar Djavani raconte la quête d’identité de Kimiâ qui a fui l’Iran pour la France à l’âge de 11 ans. Iranienne et française donc, ni tout à fait l’une ni tout à fait l’autre. Alors qu’elle espère un enfant elle se souvient de ses ascendants, son arrière-grand-père qui avait cinquante-deux épouses, ses oncles numérotés de 1 à 6, ses parents Darius et Sara opposants au régime du Shah, puis de Khomeyni. Entre le Téhéran des années 70 et la France d’aujourd’hui le récit personnel d’une femme à la recherche de sa place dans la société.

Lu 226 fois
Plus dans cette catégorie : VOICI VENIR LES REVEURS de Imbolo MBUE »

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Derniers commentaires

  • La fille qui lisait dans le métro de Christine FERET FLEURY

    NIOLLET il y a 1 semaine
    Un livre dont l'histoire est émouvante. Un roman à lire par les amoureux des livres !

    Lire la suite...

     
  • Les années solex de Emmanuelle de BOYSSON

    NIOLLET il y a 1 semaine
    Un roman très agréable à lire. Une écriture légère, une histoire de jeunesse. Livre à emporter en ...

    Lire la suite...